My travel Angel : Accompagnement au séjour et événement d'exception

Français Anglais

Un dimanche au musée
Le 15/12/12

Affiche d’une oeuvre du peintre Jacques Martin (1844-1919) devant le musée

En ce début d’après-midi, après le repas, il aurait été tentant de se laisser aller à une douce somnolence après un petit café,le temps incertain n’invitant pas particulièrement à la promenade dominicale. Finalement, ce fut le jour idéal pour sortir de la ville et se rendre au musée municipal Paul Dini de Villefranche-sur-Saône qui raconte, à travers sa collection permanente et ses expositions temporaires, l’histoire de la peinture à Lyon et en Rhône-Alpes depuis 1865 et participe également à la promotion des artistes vivants et à leur découverte.

François Vernay (1821-1896) « Branche de cerises »-1870

Au détour d’une toile, on reconnait la Cathédrale Saint-Jean, le Pont de la Guillotière, la campagne de Saint Cyr au Mont d’Or…Certains peintres ont choisi des scènes de vendanges, de pêche, de travaux des champs ; d’autres, contemporains de l’activité industrielle du début du XXème siècle, se font témoins de cette époque.

Nous voyons des natures mortes, des carpes fraîchement pêchées dans la Saône, une branche de cerises mûres et bien sûr, toutes ces peintures de fleurs et de bouquets qui s’inscrivent dans la tradition des motifs de la soierie.

Les tableaux et les artistes se répondent et se font écho dans ce musée superbement rénové. L’espace est clair et chaleureux , la circulation facile et le musée dispose d’une artothèque (malheureusement fermée le dimanche!) et d’une boutique.

Au premier étage du musée

Oeuvres de Jean-Marc Scanreigh- exposition temporaire « au revers et à l’endroit »-Espace Cornil adjacent au musée jusqu’au 16 septembre 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est l’étape idéale lors d’une escapade dans le beaujolais par exemple, en dehors de la ville, pour appréhender l’histoire de Lyon et de sa région à travers ses artistes.